BHM-Web520x296_Fr.jpg

MOIS DE L’HISTOIRE DES NOIRS 2021

William Andrew White: Le premier aumônier noir de l’armée canadienne

 

 

Enrôlé au sein de l’armée Canadienne pendant la Première Guerre mondiale, il devient l’aumônier du 2e Bataillon de construction, le premier et unique bataillon formé seulement de Noirs de toute l’histoire militaire canadienne.

 

Toujours est-t-il que, tous les officiers de ce bataillon sont des blancs. Et en tant qu’aumônier, William White est capitaine honoraire. Le rôle du 2e Bataillon fut  de construire et réparer des tranchées, des routes, des ponts et des chemins de fer. Avant sa mort en 1936, l’Université d’Acadia lui a descerné le titre honorifique de docteur honoris causa de divinité.

white.jpg
N67H5VZEGBFSXJCXZHZACW6RFA.jpg
Captain William A. White (1).jpg
d2114b98-ef0d-4e98-aa49-892b095d77cc.jpg
33ada46f-a422-4247-81c6-7242ca215c9b.jpg

 Mois de l'Histoire des Noirs 2021

 

Portia White: La première chanteuse noire Canadienne à atteindre une renommée internationale

 

Portia May White est née le 24 juin 1911 et est morte le 13 février 1968. Chanteuse très célèbre,  elle est la première chanteuse noire canadienne à atteindre une renommée internationale.  En 1941 et 1944, elle fait ses débuts nationaux et internationaux en tant que chanteuse. Elle effectue ensuite plusieurs tournées à travers l'Europe, les Caraïbes et l'Amérique centrale et du Sud. Elle atteint l’apogée de sa carrière lors de son récital à Town Hall à New York, le 13 mars 1944 qui a connu un grand succès. Elle est la première Canadienne à se produire dans cette salle. En 1945, elle a été déclarée personne d'importance historique nationale par le gouvernement du Canada. Elle a eu le mérite de chanter devant la reine Elizabeth II d’Angleterre et le prince Philip en 1964.

Portia_White.jpg
ns-portia-white_852x480_2202964658.jpg
EatonsAuditorium1945 (1).jpg
810782447_1280x720.jpg
Portia_White_publicity_photo.png
proxy.jpg

HISTOIRE DU MOIS DES NOIRS 2021

 

Ronald Olivier : Le premier homme noir nommé au Sénat canadien

 

L’histoire du mois des noirs est intimement liée à celle du sénateur Donald Olivier. Ce descendant d’esclaves du Maryland et de la Virginie fut nommé au Sénat du Canada le 7 septembre 1990. L'un de ses grands mérites est d'avoir présenté le 4 mars 2008 au Sénat, la motion qui a permis de déclarer le mois de février comme celui du mois de noir. Cette motion fut approuvée à l'unanimité.

IMG_0499+Donald+Oliver (1).jpg
York+University+chancellor+and+vice-pres
maxresdefault (2).jpg
cmu-whall-1211269_large.jpg

Mois de l'Histoire des Noirs 2021

 

 

Bill White : Le premier Canadien noir à se présenter aux élections fédérales au Canada

 

Bill White est le premier noir à se présenter aux élections fédérales au Canada en 1949 comme candidat de la Fédération du Commonwealth coopératif dans la circonscription électorale de Spadina à Toronto.

Il a été vaincu ans démériter. Car, il a obtenu 5.969 Voix, derrière le candidat vainqueur du part progressiste conservateur qui a reçu 9407 voix, le candidat du parti libéral est venu en 3ème position avec 652 voix.

Le 18 décembre 1970, il est nommé Officier de l'Ordre du Canada. En 1976, il a reçu le prix de citoyen de l'année de Scarborough.

800px-Bill_White_IIIk.jpg

MOIS DE L’HISTOIRE DES NOIRS 2020

Table Ronde « Histoire des noirs racontée par les jeunes noirs »

Au cours de cette célébration les participants ont eu le privilège de suivre avec beaucoup d’émotions, l’histoire des personnalités noires qui ont marqué l’histoire du Canada et du monde, racontée pour la circonstance par nos jeunes.  

 

Mois de l’Histoire des Noirs 2020

 

Présentation de l’Histoire de Jesse Owens par Ermeline  »

 Jesse Owens est le premier noir qui a remporté quatre médailles d’or aux Jeux Olympiques de Berlin en présence d’Hitler. Il confondu ce dernier en démontrant pour la circonstance la supériorité de la race noire devant la race aryenne. Il fut accueilli comme un héros au moment du retour aux Etats-Unis. L’Université de Cleveland lui a décerné le titre de Docteur Honorifique de la culture et des sports. Un monument aussi a été érigé à son honneur.

Présentation de l’Histoire de Mathieu Da Costa par Bénédicte  »

Mathieu Da Costa est le premier noir qui a foulé le sol canadien, et qui a eu le mérite d’ouvrir la porte aux noirs d’immigrer au Canada. Ce dernier a œuvré, en tant qu'homme libre, comme interprète pour des commerçants et des explorateurs français et hollandais au début du XVIIe siècle. Il a servi en tant qu'interprète auprès des Premières Nations d'Amérique et a eu le mérite d’ouvrir la porte aux noirs d’immigrer au Canada. Le gouvernement du Canada a créé un timbre à son honneur. Une école à Toronto, une avenue à Montréal et à Québec City portent aujourd’hui le nom de Mathieu Da Costa.

Présentation de l’Histoire de « Harriet Tubman » par Mademoiselle Gracia

Madame Harriet Tubman est la première afro-américaine à figurer sur un billet de banque américaine. Cette dernière a joué un rôle très important dans le Chemin de fer Clandestin qui a permis aux nombreux esclaves noirs américains à s’exiler au Canada. Il ne s’agit pas d’un chemin de fer au sens propre du terme, mais d’un réseau secret des maisons qui constituaient leurs abris. C’est dans ces maisons qu’ils se cachaient le jour, et ils reprenaient leur marche vers la liberté la nuit.

20200229_200454[1].jpg
20200229_200507[1].jpg

Mois de l’Histoire des Noirs 2020

Présentation de l’Histoire de « Dr Mae Jameson » par Grace Buunda

Madame Docteur Mae Jameson est la première femme afro-américaine astronaute. Elle a participé à la navette spatiale ENDEAVOUR le 12 Septembre 1992. Cette navette spatiale a duré 7 jours, 22 h et 30 minutes, qui ont amené cette première astronaute noire des USA vers une gloire bien méritée. Elle est aujourd’hui citée parmi les femmes noires qui ont marqué l’histoire de l’humanité. Ce qui lui a valu l’appellation de « la citoyenne du Cosmos ».

 

Mois de l’Histoire des Noirs 2020

Présentation de l’Histoire de « Viola Desmond »

Madame Viola Davis Desmond, la première canadienne noire à figurer dans un billet de banque canadienne. Elle a été arrêtée pour s’être opposée à la discrimination dans une salle de cinéma et fut condamnée à 30 jours de prison et à une amende de 26 $. Après sa mort le gouvernement de la Nouvelle Ecosse lui a présenté des excuses. Son portrait figure aujourd’hui sur le billet de banque de 10 $.

20200229_195313[1].jpg
20200229_193712[1].jpg

MOIS DE L'HISTOIRE DES NOIRS 2020 AVEC L'ARTISTE YOUSSOU SECK

 

Au mois de février 2020, l’actualité à Brooks a été dominée par la célébration du mois de l’Histoire des Noirs. Pour commémorer cet événement l’AFB a fait appel au Franco Sénégalais Youssou Seck pour agrémenter la Soirée avec sa musique constituée du mélange du folk africain et de country music américain.

 

MOIS DE L'HISTOIRE DES NOIRS 2020

 

Les participants ont eu notamment de suivre la présentation faites sur l’Ampleur du racisme à Brooks dans le milieu de travail, le milieu scolaire, ainsi que 

l’histoire des personnalités noires qui ont marqué l’histoire du Canada et du monde, racontée pour la circonstance par nos jeunes

20200229_185028[1] (1).jpg
20200229_181955[1] (1).jpg

MOIS DE L’HISTOIRE DES NOIRS 2020

MOIS DE L’HISTOIRE DES NOIRS 2018

MOIS DE L’HISTOIRE DES NOIRS 2018

 

« Tous les ans, au mois de février, les Canadiens célèbrent le Mois de l’histoire des Noirs en soulignant les réalisations et les contributions remarquables que les  Canadiens d’origine africaine et caribéenne ont apportées au Canada». Justin Trudeau. Plusieurs activités sont prévues à Brooks dans le cadre de la célébration de cet événement tout au long du mois de février  2018

 

Personnages historiques

 

Mathieu Da Costa

 

Mathieu Da Costa fait partie des premières personnes d’ascendance africaine qui ont contribué à façonner le patrimoine et l’identité du Canada.  Navigateur et interprète, sa présence au Canada remonte au début des années 1600.

D’après  les annales de l’hisoire,  Mateus da Costa s’exprimait dans l’une des langues des peuples des Premières Nations établis sur le territoire connu par les Français comme Acadie, qui englobe aujourd’hui les trois provinces canadiennes de la Nouvelle-Écosse, du Nouveau-Brunswick et de l’Île-du-Prince-Édouard (île St-Jean) ainsi que l’Île du Cap Breton

John Ware

 

Deux des traits dominants dans les histoires au sujet de John Ware sont sa grande force physique et son habileté dans l'élevage du bétail. On raconte qu'il peut marcher sans peur sur le dos de bœufs parqués dans un enclos ou immobiliser un bœuf de front, le déséquilibrer et le faire tomber au sol. On affirme également qu'il sait dompter les broncos les plus sauvages, renverser un cheval à la force du poignet et le clouer au sol pour le ferrer, ainsi que soulever un bouvillon de 18 mois pour le retourner sur le dos et le marquer au fer.

 

Outre l'exagération probable des récits sur John Ware, son statut de héros populaire régional témoigne du respect qu'il inspire. Les qualités qu'on lui attribue sont celles des héros de la sous-culture cow-boy de l'Ouest. Ce qui le distingue le plus, toutefois, c'est son succès en tant qu'homme noir s'établissant au sein de la société eurocentrique canadienne du 19e siècle.